Avis : Riker de Lanissa IONE

2 commentaires
Avis : Riker de Lanissa IONE Riker de Larissa IONE
Série: Vampire Nation #1
Publié par Milady le 20 février 2015
Genres: Bit-Lit, Fantasy, Romance
Pages: 431
★★☆☆☆
Les vampires ont été réduits en esclavage…

Nicole Martin n’avait que huit ans quand les esclaves vampires se sont rebellés. À présent, elle consacre sa vie à débarrasser la planète de leur engeance maudite. Riker, un vampire renégat, brûle de venger les siens asservis par la famille de Nicole. Pourtant enlever la jeune femme ne tourne pas exactement comme il l’avait prévu. Les deux ennemis jurés se découvrent une attirance mutuelle. La haine devient obsession, désir… peut-être même rédemption. Mais Riker pourra-t-il dompter cette fougueuse jeune femme qui pourrait l’anéantir ainsi que toute son espèce ?
Ce premier opus publié chez Milady est écrit par l'auteure Larissa IONE, notamment connue pour ses séries Demonica ou encore Les Cavaliers de l'Apocalypse (dont les formats des éditions Bragelonne sont sublimes). Je ne pourrais néanmoins pas vous en dire beaucoup plus à son sujet puisqu'il s'agit ici du premier roman que je lis d'elle.
Vous vous doutez donc que je n'ai pas acheté ce livre grâce au nom de son auteure mais simplement parce que le résumé en quatrième de couverture promettait un univers orginal et très intéressant. Et puis aussi parce que j'aime beaucoup les histoires de vampires.


Dans un monde quasi-semblable au nôtre, les Vampires, ces créatures extraordinaires et connues pour leur férocité, sont réduits en esclavage par les Hommes. Une compagnie en particulier est responsable de ça : la société Daedalus. Mais certains vampires ont pu échapper à cet asservissement et ont créé des clans à l'écart de la société. Au lieu d'être soudés face aux humains, certains clans sont en constante lutte et une guerre peut être déclarée au moindre problème.
Neriya, une guérisseuse appartenant au clan barbare des ShadowSpawn, a été prêtée au clan MoonBound, mais celle-ci a été enlevée sur le chemin du retour par des chasseurs clamant travailler pour la fameuse société Daedalus. Hunter, le chef du clan MoonBound, ne souhaitant pas une guerre susceptible de leur être fatale, demande à Riker, l'un de ses meilleurs guerrier, de récupérer Neriya quoi qu'il en coûte. Pour se faire, il se voit obligé de kidnapper l'héritière de Daedalus, Nicole Martin. Ayant des griefs avec sa famille, sa mission risque d'être plus compliquée que prévue.

L'histoire et les personnages ne sont pas transcendants, mais l'originalité de l'univers rend la lecture quand même agréable. On peut retrouver des éléments récurrents à de nombreuses autres séries comme La Confrérie de la Dague Noire que je préfère d'ailleurs. Il faut avouer qu'au bout d'un moment le genre va avoir besoin d'être renouvelé ou alors les auteurs vont devoir nous proposer des séries vraiment originales. Je ne dis pas qu'ici la magie n'a pas opéré car le fait que ce soient les humains qui asservissent les vampires, non pas le contraire, et qu'ils doivent vivre en fonction de cette menace constante, est vraiment convaincant.

Nicole Martin est une humaine et est aussi l'héritière de la controversée société Daedalus. Elle a vécu ses huit premières années entourée de serviteurs vampires, dont sa nourrice Terese qu'elle considérait comme une mère. Mais un jour, ils se sont révoltés et ont tué toute sa famille, la laissant pour seule survivante. Depuis ce jour, elle a grandi pour succéder à ses parents et dans une méfiance légitime à l'égard des vampires.
A 28 ans, elle est désormais une scientifique reconnue et spécialisée dans la physiologie des vampires. Bien qu'elle n'apprécie guère ces créatures, elle souhaite fermer certains secteurs qu'elle considère inutiles. Même si elle est le PDG, elle va découvrir que de nombreuses choses bien peu plaisantes lui sont cachées.
Certaines personnes peuvent trouver Nicole insupportable et naïve car elle ne voit pas ce qu'est réellement Daedalus. Mais pour sa défense, elle a vécu ses premières années avec des esclaves vampires et il est difficile de se rendre compte des choses quand on est une petite fille habituée à ce train de vie. Puis, adulte, elle est quasi-obligée de prendre la direction de la société pour faire honneur à ses défunts parents et donc de grandir dans un univers clairement hostile envers les vampires. L'histoire dans laquelle elle va être embarquée à son insu va l'obliger à remettre en question tout son monde, l'univers dans lequel elle a grandi et évolué. Je trouve qu'elle s'en sort plutôt bien pour quelqu'un dont la vie est chamboulée.

Riker est un des guerriers les plus valeureux du clan MoonBound. Ce n'est pas un très vieux vampire mais ses compétences au combat lui valent le respect de tous. Vingt ans plus tôt, son épouse Terese a été enlevée par les humains et a été au service de Nicole en tant que nourrice. Enceinte de leur enfant, celle-ci va mourir et Riker ne pardonnera jamais à la famille Martin du sort qu'a eu sa compagne.
Il se sent toujours coupable de la mort de Terese, il a du mal à passer à autre chose. L'arrivée de Nicole dans sa vie, malgré lui évidemment, va bouleverser tout cela.

Nos deux héros vont devoir apprendre à se connaître et surtout à se faire confiance. Au départ, ils se haïssent clairement mais (étrangement) une forte attirance va se créer entre eux. La tension sexuelle est présente tout au long du roman, comme d'habitude j'ai envie de dire. On n'a pas vraiment de suspens concernant l'évolution de leur relation.

Les personnages secondaires, comme le chef de clan de MoonBound, Myne ou encore Katina, sont intéressants. D'ailleurs, l'épilogue de ce roman ne suit pas nos deux héros mais Hunter, anticipant ainsi les événements du prochain tome dont il sera le personnage principal.


Je n'ai pas particulièrement été convaincue par ce premier tome, ressemblant à tant d'autres pour moi, mais ma lecture n'en a pas été moins agréable. Je ne lirais pas tout de suite le tome 2 (à paraître le 19 juin), préférant attendre les avis des blogueurs pour voir si ça vaut le coup de continuer la série ou non.
Néanmoins, je pense que je me laisserais tenter par les autres séries de Larissa IONE.



✎ par Llyx

2 commentaires:

  1. Mince désolée que ça ne t'ait pas autant plu qu'à moi.... C'est un peu compliqué parfois. Si tu tentes le 2 j'espère que ça passera mieux....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça arrive XD Mais j'aurais du m'en douter, à force de toujours lire la même chose on finit par être un peu "blasé". Tu as déjà lu le deuxième tome ?
      (d'ailleurs, je n'ai pas vu ta chronique sur ce roman ?)

      Supprimer
Vous souhaitez laisser un commentaire, un avis ou encore une recette de cuisine (si, si, Llyx est toujours très intéressée par ce genre de chose !) et vous ne savez pas bien vous y prendre, voilà quelques conseils :
→ Si vous n’avez pas de compte google ou de blog wordpress, livejournal et autres trucs bizarres, allez dans le menu déroulant et cliquez sur Nom/Url.
→ Si vous êtes un espion du MI6, un agent-double ou encore ma voisine du dessus, vous avez la possibilité de laisser un commentaire en anonyme, en cliquant sur Anonyme, logique le truc !
→ Néanmoins, si nous remarquons toutes sortes d’abus, nous retirons votre commentaire sans préavis, et nous enverrons les Chiens de l’Enfer à vos trousses. Vous êtes prévenus.
Merci d'avance et bonne journée/soirée/nuit.